Les 5 types de gestion à maîtriser pour piloter une entreprise

Ce n’est pas un hasard si les chefs d’entreprises sont qualifiés de « gérants ». Au contraire, cela reflète très bien la réalité. Car en plus de devoir exercer leur cœur de métier, les gérants doivent aussi… gérer leur entreprise ! Gestion financière, gestion administrative, gestion des stocks, gestion commerciale ou encore gestion comptable… La gestion sous toutes ses formes est au cœur de l’entrepreneuriat. Balayons ensemble les 5 grands types de gestion que doit appréhender un chef d’entreprise pour mener son navire vers le bon cap.

Accès rapide

La gestion administrative : une question d’organisation

Optimiser le fonctionnement de son entreprise. Maintenir le cap sur les objectifs fixés. Identifier les priorités et les actions clefs à entreprendre. Ne rater aucune échéance. Mettre en place et déployer un planning… 

Pour pouvoir gérer de front des dossiers aussi différents que la comptabilité, la facturation, la gestion des stocks, la trésorerie ou encore les ressources humaines, une organisation et une gestion du temps rigoureuses sont nécessaires. La finalité : parvenir à gérer ses obligations tout en continuant à produire et à faire prospérer son entreprise.

La gestion financière ou gestion de trésorerie

Avec la gestion comptable, la gestion de la trésorerie est « le nerf de la guerre » dans une entreprise.

Car avoir de la trésorerie signifie avoir suffisamment d’argent disponible à l’instant « T » pour couvrir les charges de l’entreprise. Poste clé, la gestion de la trésorerie permet de faire des prévisions et de s’assurer que le fonds de roulement (l’argent disponible) est suffisant pour financer le besoin en fonds de roulement (l’activité régulière de l’entreprise).

Au-delà du simple suivi des flux de trésorerie, elle implique de connaitre son fonds de roulement, son besoin en fonds de roulement, son coût de revient, son taux de marge ou encore son seuil de rentabilité afin d’assurer la rentabilité de son entreprise sur le long terme. 

Gérer sa facturation pour optimiser sa trésorerie

Pour pouvoir gérer sa trésorerie, il faut commencer par gérer sa facturation : éditer ses devis et ses factures, suivre ses encaissements et ses décaissements, relancer les impayés, respecter les échéances… Si vous n’encaissez pas vos factures à temps, comment allez-vous payer vos créanciers ?

Conseils d’expert-comptable :

  • Facturez rapidement vos clients,
  • Suivez vos règlements clients et prévoyez un temps pour les relances,
  • Prenez le temps de mesurer l’impact d’un délai de paiement sur votre fonds de roulement,
  • Gardez un œil sur vos délais d’approvisionnement (surtout ici à la Réunion où ils peuvent impacter fortement votre activité),
  • Entretenez de bonnes relations avec vos fournisseurs et prévoyez des fournisseurs « bis » en cas de nécessité.

Gestion des stocks : trouver l’équilibre entre « trop » et « trop peu »

  • Connaître ses coûts et ses délais d’approvisionnement,
  • Maîtriser son prix de revient, ses marges et autres coûts d’entreposage,
  • Suivre les fluctuations du stock en temps réel,
  • Anticiper la saisonnalité et les tendances de vente…

Toute entreprise vise l’atteinte d’un stock optimal. C’est-à-dire un stock à l’équilibre, à mi-chemin entre un stock trop bas (à la limite de la rupture de stock) et un stock trop important, qui coûte de l’argent à l’entreprise et impacte sa trésorerie.

La gestion comptable : entre méthode et régularité

Pour répondre aux obligations comptables liées à votre statut fiscal (régime réel normal, réel simplifié, déclaration contrôlée ou micro-entreprise), vous devez tenir votre comptabilité à jour. 

Si vous êtes accompagné par un expert-comptable, vous aurez à lui transmettre vos pièces comptables de façon régulière afin qu’il puisse les trier, les enregistrer et les saisir dans les temps et dans les règles de l’art, jusqu’à l’édition de vos comptes annuels.

Si vous gérez vous-même votre comptabilité, assurez-vous de n’oublier aucun élément et de prévoir des temps dédiés à cette tâche dans votre planning quotidien ou hebdomadaire.

Il en va de même pour vos obligations sociales et fiscales (impôts, taxes, cotisations sociales…).

« Tout ce qui est mesuré et observé s’améliore » - Bob PARSONS

S’appuyer sur son expert-comptable

Quelle que soit votre activité ou votre forme juridique, nous vous accompagnons dans tous les domaines stratégiques pour votre entreprise. 

Nous vous aidons notamment à mettre en place les tableaux de bord qui vous permettront de suivre les performances de votre entreprise et réaliser vos prévisionnels de façon éclairée.


Canopée Expertise : un expert-comptable, un porteur de projet, une relation de proximité.